L’ arrivée de bébé est un pur bonheur pour les parents. Ils imaginent déjà les premiers pas, les premiers mots ainsi que chaque étape de la croissance du tout-petit. Toutefois, cet événement peut aussi bouleverser leur vie. Le problème se pose lorsqu’il s’agit d’élever votre bébé dans un environnement sécurisé. Vu les nombreux accidents domestiques qui peuvent survenir aux bébés, il est important de respecter quelques règles de sécurité à la maison. Voici quelques conseils pratiques pour vous éclairer sur ce point.

Choisir la literie adéquate dans la chambre bébé

Que vous ayez un nourrisson ou un nouveau-né, il est conseillé de mettre votre bébé dans un berceau ou un cododo. Cela évite que les parents dorment dessus, étouffent et augmentent le risque de mort subite du nourrisson.

Durant les premiers mois de votre enfant, vous devez aussi l’endormir dans un mobilier adéquat. Assurez-vous donc que le lit pour bébé est conforme aux normes françaises EN 716-1 et EN 716-2. En effet, ces normes exigent que la distance entre 2 barreaux ou le diamètre des trous soit inférieur ou égal à 65 mm. De ce fait, le bébé ne risquera pas de s’y coincer. Il faut aussi éviter le tour de lit pour éviter le risque d’étouffement du tout-petit.

Pour faire dormir votre enfant en toute sécurité, il est aussi recommandé de choisir une literie pour bébé correspondante à la norme EN71-3. Cela certifie l’absence de produits toxiques sur les vernis utilisés sur le lit de l’enfant.

D’un autre côté, les mamans doivent aussi vérifier le matelas et la dimension du couchage. Le matelas doit être bien protégé par un drap avec une taille de 60 x 120 cm pour un lit bébé et 70 x 140 cm pour un lit évolutif.

Pour plus de sécurité, vous devez installer confortablement votre petit dans une gigoteuse ou une turbulette et l’allonger sur le dos. Retirez aussi tous ses jouets, ses peluches, ses coussins, son doudou et son oreiller quand il dort ou fait une sieste. Vous pouvez les remettre à l’éveil.

Garder un œil sur le bébé lors de son bain

Il n’y a pas que l’allaitement, le fait de donner un biberon ou le fait de changer le bébé sur une table à langer qui est difficile lors de la maternité. Il y a aussi le bain. En effet, il est déconseillé de laisser le bébé tout seul dans le bain, même s’il est plus grand. De la même façon, vous devez arrêter la cuisson ou le téléphone pour éviter toute distraction. Sachez qu’il ne faut que 10 cm d’eau pour qu’il se noie.

Aussi, vous devez vérifier la température de l’eau avant d’immerger votre enfant. Cela empêche tout risque de blessure ou de brûlure subite. D’un autre côté, évitez de laisser traîner des produits ou des objets dangereux près de la baignoire. Faites aussi installer un tapis antidérapant pour éviter qu’il chute. Vous pouvez en acheter un dans les magasins spécialisés dans la vente de matériel de puériculture.

Éloigner le bébé des objets dangereux dans la cuisine

La cuisine est aussi un endroit où se produisent la plupart des accidents domestiques avec le bébé. Pour assurer sa sécurité, il est conseillé de tenir votre petit loin du four et des feux de la cuisinière. Avec quelques faux mouvements, il peut s’y brûler.

De la même façon, vous devez ranger tous les couteaux, les ustensiles coupants et les produits nocifs. Si possible, mettez-les dans des placards bien fermés.

Lorsque vous lui donnez un repas, assurez-vous de bien l’attacher sur la chaise haute. Adossez ensuite la chaise sur le mur pour éviter qu’elle se retourne.

Cacher les prises et les fils électriques

Pour que le bébé puisse se balader en toute sécurité dans la maison, vous devez dissimuler tous les câbles et fils électriques. Assurez-vous qu’il ne puisse pas jouer avec ces fils. De la même façon, vous devez penser à débrancher tous les appareils électriques à la fin de leur usage.

D’un autre côté, il est recommandé d’investir dans des cache-prises. De ce fait, le petit ne peut pas y insérer des objets ni ses doigts. Le risque de mort suite à une électrocution ne pourra donc pas se produire.

Acheter une écharpe de portage de qualité

Dans le cas où vous devez faire une tâche ménagère alors que le petit bout ne veut pas rester dans son berceau, ni dans son couffin ,ni dans sa poussette, ni dans son transat, vous pouvez acheter une écharpe de portage pour bébés. Celle-ci vous permet de le porter tout en vaquant à vos occupations. De ce fait, vous aurez toujours votre enfant sous votre œil vigilant.

En restant collé à vous, votre bébé sera bien en toute sécurité. De plus, il sera bien à l’aise. En effet, ce dispositif de portage lui offre une grande liberté de mouvement. Il lui permet aussi de s’endormir contre vous.

Très pratique, cette écharpe de portage vous servira également lors d’une randonnée, d’une balade ou d’une course en dehors de la maison.

Placer le bébé dans un siège spécial lors d’une balade en voiture

En principe, tout enfant de moins de 10 ans doit voyager sur un siège-auto. Celui-ci va protéger les nourrissons et les bébés des chocs dans la voiture. Il sera bien maintenu dans sa place pendant tout le trajet.

Pour une sécurité optimale, assurez-vous que le siège est conforme à la réglementation européenne R44. De la même façon, vous devez vérifier s’il est bien installé avant de partir.

Avec les nombreux modèles sur le marché, il vous sera peut-être difficile de trouver le meilleur siège bébé pour voiture. Dans ce cas, il est conseillé de vérifier certains critères, dont le nombre de points du harnais de sécurité, la charge maximale, la facilité d’utilisation, le matériau de fabrication et le prix. Demandez un conseil auprès du veneur pour vous aider dans votre quête.

Faire vacciner le bébé contre le COVID

Ces dernières années, le COVID touche de plus en plus les enfants en bas âge. Pour les protéger de toute forme grave, il est possible de les faire vacciner. En effet, les enfants de plus de 5 ans peuvent être vaccinés sans aucun problème. De plus, le vaccin va protéger ses parents de toute transmission.

Par ailleurs, la maman qui allaite peut aussi se faire vacciner contre le Covid. L’immunité maternelle peut être transférée naturellement au bébé. Tous les 2 seront donc bien protégés selon le pédiatre.